Centenaire de l'Armistice: Le grand devoir de Mémoire de Charleroi

Vendredi 09 février 2018 - 13:22

Afin de sensibiliser chacun à l’importance du dialogue, du respect des différences, de la richesse de la diversité et de la préservation de nos libertés, la Ville de Char­leroi entend commémorer à sa juste mesure, en cette année 2018, le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.

Téléchargez la brochure

Téléchargez le quadriptyque 


 (©) Philippe Dewez

Il y a presque cent ans, l’armistice mettait fin à l’un des conflits les plus meurtriers de notre temps. Pour entretenir la flamme du souvenir et approfondir la connaissance de toutes les dimensions de la Grande Guerre, de nombreux projets vont voir le jour à Charleroi au cours des prochains mois. Parce que la culture est une caisse de résonance pour l’histoire et les débats de société, la Ville de Charleroi a souhaité mar­quer l’année 2018, riche en symboles historiques, par une programma­tion foisonnante d’événements conçus en majorité tout spécialement et principalement à l’adresse de notre jeunesse.

Dans un monde toujours plus marqué par l’égoïsme, le protectionnisme, le rejet de l’autre et les peurs liées aux différences économiques, sociales, culturelles ou religieuses, il est important de rappeler l’effroyable histoire que nos aïeux ont mal­heureusement vécue suite à une poussée des nationalismes et des populismes.

« Cela fait plusieurs mois que nous travaillons en étroite collaboration avec la Fé­dération nationale des combattants et toutes les sections actives et regroupées au travers de notre comité de liaison des associations patriotiques de Charleroi (CLAP) pour rendre hommage aux hommes et aux femmes qui se sont battus pour la défense de nos droits et de nos libertés mais aussi sensibiliser l’ensemble de nos concitoyens, surtout les plus jeunes, au risque que l’histoire se répète », indique Françoise Daspremont, Première Échevine, en charge des Associations patriotiques.

 (©) Mireille Simon

Dans ce contexte exceptionnel, si le 11 novembre 2018 s’annonce comme un temps fort incontournable qui donnera lieu à des cérémonies de grande ampleur, la Ville de Charleroi souhaite dépasser le cadre commémoratif traditionnel. C’est pourquoi elle a mobilisé depuis plusieurs mois les établissements culturels, institutions uni­versitaires et différents partenaires pour qu’un programme d’une vingtaine d’évé­nements culturels, patrimoniaux et pédagogiques se déploie dans la ville autour des thèmes de la Paix et des Droits humains.

Des expositions, des conférences, un spectacle au Centre Temps choisi à Gilly, un mois multimédias au Quai 10 utilisant le cinéma et le gaming comme outil de transmission, ou encore la Maison du Tou­risme de Charleroi qui proposera, en collaboration avec le Musée des Chasseurs à pied, des promenades thématiques et la visite d’une exposition pédagogique : la création artistique et le débat d’idées sont ici des vecteurs de mémoire.

Cette programmation n’est d’ailleurs pas figée et clôturée. Toute nouvelle initiative en provenance de la société carolorégienne et liée à la célébration du centenaire peut encore venir l’étoffer.

Le monde de l’éducation et notre jeunesse seront également invités à participer à toutes ces activités et rencontres. Dans ce cadre, nos élèves de 5e et 6e années pri­maires ainsi que les participants aux plaines de jeux visiteront une exposition « La Grande Guerre dans les grandes lignes » organisée, à Gilly, en partenariat avec la Province de Hainaut. Nos étudiants de 5e et 6e secondaires ont été, eux, invités à participer au concours de dissertation organisé sur l’ensemble de l’arrondissement de Charleroi, en partenariat avec le Kiwanis Charleroi Ellipse et la Fédération natio­nale des combattants de Belgique. « 134 dissertations individuelles ont été rentrées. Chaque participant recevra un brevet et une médaille décernés par la FNAC, lors de la soirée inaugurale de lancement du centenaire commémoratif organisé ce 17 février en la salle du Conseil communal » indique le président national de l’Association Leon De Turk. Outre un trophée distinctif pour l’école, le premier lauréat pourra emmener toute sa classe visiter le tristement célèbre fort de Breendonk.

« Impliquer notre jeunesse et mobiliser tous les acteurs culturels pour une prise de conscience collective me paraît indispensable » indique Paul Magnette, bourg­mestre de Charleroi en charge de la Culture. « Un moment particulièrement attendu sera organisé, en collaboration avec l’Eden, à l’occasion des fêtes de Wallonie et mettra en évidence l’impact de la Grande Guerre sur notre région ».

« Toutes ces commémorations et activités liées au devoir de mémoire montrent la richesse de notre tissu associatif et sa capacité à travailler ensemble, dans la poursuite d’objectifs communs. Je tiens vraiment à saluer l’implication et le travail de la Fédération nationale des combattants, le CLAP, l’ensemble des services de la Ville de Charleroi mais également la Province de Hainaut, le Musée des Chasseurs à pied, la Maison du Tourisme, l’Eden, le Quai 10, Kiwanis Charleroi Ellipse, le Cercle d’Histoire de Gilly, le Photoclub Dochard, l’asbl Territoire de la Mémoire, le Musée royal de l’Armée » indique aussi Françoise Daspremont.

Cent ans plus tard, c’est l’occasion de revenir sur cet espoir de Paix, entre devoir de mémoire et réflexion sur l’actualité et l’avenir. D’autant que l’année 2018 sera éga­lement en résonance avec d’autres événements qui ont tous pour point commun le vivre-ensemble, les droits civiques et les valeurs humanistes ; qu’il s’agisse de l’abolition de l’esclavage proclamée 170 ans auparavant en 1848, de l’intervention d’Émile Zola dans l’affaire Dreyfus avec le fameux « J’accuse » il y a 120 ans (1898), la naissance de Nelson Mandela il y a 100 ans, la Déclaration universelle des Droits de l’Homme 70 ans avant et enfin le rappel de l’assassinat de Martin Luther King il y a 50 ans (1968).

« Tout au long de l’année 2018, de nombreuses manifestions culturelles auront comme fil conducteur la réflexion sur la construction d’une paix durable. Car comme le disait si bien Elie Wiesel, écrivain et Prix Nobel de la Paix « Ceux qui ne connaissent pas leur histoire s’exposent à ce qu’elle recommence».

Programme

Enseignement /Associations patriotiques

17 février 2018

Remise des prix du concours de dissertation aux lauréats des établissements scolaires de l’arrondissement

Cortège commémorant le 84e anniversaire de la mort du Roi Albert 1er

Programme :

15h00 : Accueil dans la Salle du Conseil communal

15h15 : Allocutions et remise des prix

16h15 : Visite de l’exposition « De Sarajevo à Versailles »

16h30 : Vin d’honneur

17h30 : Rassemblement sur le perron de l’Hôtel de Ville

17h45 : Départ du cortège – Place Charles II

17h55 : Dépôt de fleurs au Monument « A nos Martyrs »

18h10 : Dépôt de fleurs au Mémorial des « Prisonniers Politiques » Reformation du cortège

18h30 : Dépôt de fleurs au Mémorial « Au Roi Albert » Dislocation

Organisateurs :

Ville de Charleroi- Fédération Nationale des Combattants de Belgique - Kiwanis Charleroi Ellipse

Marina Tonello marina.tonello@charleroi.be T : 071/86.20.31

EXPOSITION

12/03 au 13/04/2018: « La Grande Guerre dans les grandes lignes »

Cette exposition itinérante initiée par l’IV-INIG ( Institut National des Invalides de guerre), en collaboration avec la Fondation M.E.R.Ci pour le volet provincial, com­prend 40 panneaux trilingues (FR-NL-EN) qui relatent l’histoire de la Première Guerre mondiale au niveau international, national et provincial. Elle s’adresse à tous les publics (écoles, bibliothèques, administrations communales...).

Les grandes batailles du Hainaut, la déportation, l’attentat à Sarajevo, la Trêve de Noël, les négociations de paix, l’Armistice, le Traité de Versailles, la Belgique au sein de la communauté internationale en 1914, les villes martyres, la bataille de l’Yser, l’occupation, le rôle de la famille royale et du gouvernement, etc… sont abordés.

Où : Piscine de Gilly

Organisateurs : Département de la Culture de la Ville de Charleroi Olivier.beaurent@charleroi.be T : 071/86.22.65

Partenaire : Hainaut Culture Tourisme Secteur Education permanente et Jeunesse Hainaut Mémoire michel.descamps@hainaut.be

 

31.03.2018

« De Ypres à Dixmude, sur le front des Flandres de 1914 à 1918 ».

Ce voyage d’un jour en car permettra aux participants de découvrir les cimetières militaires, les monuments ,etc…

Visite du Boyau de la Mort à Dixmude et du Musée in Flanders Fields à Ypres.

Où : 7h : Départ du car Place de France à Bouffioulx 19h : Départ d’Ypres

Organisateurs : Amicale Para-Commando Charleroi absil.christian@skynet.be T : 071/41.06.22

Partenaire : Cercle d’histoire de Gilly, Solidarité Patriotique, F.N.C ( Fédération Nationale des Combattants) Gilly- Montignies-sur-Sambre


 (©) Philippe Nonclercq

PROMENADES / TOURISME DE MEMOIRE

04.08.18 et 10.11.18 à 14h

Charleroi et ses lieux de mémoire

Ce circuit au départ du cimetière de Charleroi vous emmènera découvrir les lieux marquants et les monuments dédiés aux deux guerres mondiales au cœur de notre ville. Vous aurez également la possibilité de visiter le musée des Chasseurs à Pied qui montre comment ces hommes ont contribué à reconquérir ou à maintenir la liberté.

Prix : 8 € ; 1 € pour enf. – 12 ans ; entrée du musée comprise

 

05.08.18 à 14h

Le cavalier Jean Friot

Le 21 août 1914, les Français sont à Charleroi pour venir en aide aux troupes belges et essayer de freiner l’avance allemande. Inférieures en nombre, les troupes françaises sont obligées de battre en retraite pour éviter l’encerclement. Elles laissent en arrière-garde cinq cavaliers dont le cavalier Jean Friot qui sera le seul.9 à ne pas réussir à s’en sortir. Suivons ses traces entre nature et histoire.

Prix : 8 € ; gratuit pour enf. – 12 ans ; 1 journée de visite ; prévoir pique-nique

 

18.08.18 à 10h

L’incendie de Charleroi en août 1914

Le 21 août 1914 vers 6h du matin, les Allemands font leur première apparition dans la région de Charleroi. Arrivant de Gosselies, l’armée du Kaiser descend la chaussée de Bruxelles et se dirige vers le centre de Charleroi en se protégeant d’un bouclier humain et en incendiant les maisons. La ville haute de Charleroi sera presque complètement détruite et de nombreux civils seront tués. Retraçons ensemble ce moment de l’histoire.

Prix : 5 € ; gratuit pour enf. - 12 ans

 

11.11.18 à 14h

Le monument oublié « Den Kameraden »

Au départ du site de Parentville où fut signé le terrible traité de Couillet entre les autorités de la Ville et l'occupant, vous vous dirigerez vers les ruines du monument « Den Kameraden ». Ce colosse de 200 tonnes de pierre et de béton fut édifié pour commémorer le passage de la Sambre par les troupes allemandes le 22 août 1914 et dynamité en 1919.

Prix : 5 € ; gratuit pour enf. - 12 ans ; déplacement entre les deux sites avec le véhicule personnel

Organisateurs :  Maison du Tourisme du Pays de Charleroi -  Maison.tourisme@charleroi.be – T : 071/86.14.14

Partenaires :  Musée des Chasseurs à Pied -  Cellule des guides touristiques de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

Inscriptions obligatoires.

 

 (©) Musée des Chasseurs à Pied

SPECTACLE WALLON / En résonance avec les Fêtes de Wallonie

09.09.2018 à 15h: « La vie à Charleroi et en Belgique entre 1914 et 1918 »

Centenaire de la première guerre mondiale oblige, le cabaret wallon de l’Eden a choisi de mettre sur pied un spectacle commémorant la Grande Guerre, mais à sa manière… déjantée !

Sur scène, plus de 80 comédiens, danseurs, musiciens, chanteurs, mais aussi échassiers et slameurs, vous plongeront, avec humour et émotion, dans le quotidien de Charleroi au crépuscule de 1918. Parmi les artistes participants, de nombreux amateurs ainsi que quelques têtes connues à Charleroi et au-delà comme Marc Parmentier, Pascal De Maeseneire, Jacky Druaux et même Marc Herman !


 (©) Eden

Où : Eden , Bd Bertrand 1-3 6000 Charleroi

Organisateurs : Centre Culturel Régional de Charleroi fabrice@den-charleroi.be T : 071/20 .29.95

Partenaire : El Bwèsse A Téyâte Victor Gravy bwesse.teyate@gmail.com

 

MUSÉE DES CHASSEURS À PIED

8 et 9 septembre: Animations dans la cour de la caserne Trésignies


 (©) Gina Santin

Exposition :

- Evolution des tenues de Chasseurs de 1913 à 1920,

- Le 1er Chasseur dans la Bataille de Liège et du Sart Tilman,

- Le Caporal Trésignies,

- Les prisonniers de guerre (camp de Soltau),

- Occupation Allemande de Charleroi,

- La Bataille de l’Yser : SAR le Roi Albert Ier, les combats et les tranchées derrière l’Yser, les blessés et les morts au Champ d’Honneur, l’art de tranchée, le camp du Ruchard en France,

- L’Hôpital de l’Océan à La Panne : le rôle de SAR la Reine Elisabeth, le Docteur Le­page, les infirmières et les aumôniers,

- Les Alliés (France, GB, Canada, Australie, USA).

Dédicaces d’auteurs d’ouvrages sur 14-18 : Jacques RAES, Philippe WILLE, Philippe DE RIDDER, Claude RICHOUX, Luc LEROY.

14h : Conférence

« Le caporal Léon Trésignies : l’Homme derrière le mythe » par Laurent Verschueren, archéologue.

17h : Spectacle théâtral historique itinérant « 14-18 et après ? » par la Compagnie Sandra Proes

Dans le monde actuel, il existe des situations semblables à celles vécues pendant la guerre 14-18. Des êtres humains subissent les mêmes horreurs de guerre, essayent de fuir l’enfer. La peur et la désignation de coupables ou boucs émissaires fait sa réapparition, sans parler des manipulations de dirigeants à l’ego démesuré qui pourraient nous mener au même chaos.

19h : Concert de l’Harmonie Royal Policière de Charleroi et des Chasseurs à pied
Verre de l’amitié

Où : Caserne Trésignies

Organisateurs : Musée des Chasseurs à pied Département de la Culture roger.defontaine@gmail.com T : 0477/47.77.43


 (©) Musée des Chasseurs à Pied

SPECTACLE INTERGÉNÉRATIONNEL

Mercredi 26.09 à 14h: 14-18, on s’en souvient

Un spectacle historique et musical de Patrick Mallory qui rend hommage aux sol­dats qui ont combattu durant 14-18


 (©) Patrick Mallory

« Imaginez l’enfer des tranchées...

Ce n’était pas une explosion, mais deux, trois, dix explosions par jour !

C’était des bombardements et des pilonnements quotidiens qui pouvaient durer des jours ... avant une attaque à la baïonnette.

Ils dormaient, comme je le dis dans un de mes poèmes... «Près de têtes coupées et de corps désarticulés...»

Au début du conflit, de nombreux soldats, dont les nerfs avaient lâché, ont même été fusillés pour lâcheté… » Patrick Mallory réalisateur et metteur en scène

Sur fond d’images et de films d’époque, une quinzaine d’artistes, chanteurs, danseurs, musiciens, conteurs et comédiens, emmènent le spectateur dans la boue des tranchées, 100 ans en arrière, et au cœur des maison brûlées où attendaient des familles meurtries.

Le spectateur est alors mis face au ressenti et aux sentiments de tous ces hommes et femmes.
Des reprises de « Tipperary », « La Madelon » ou « La Paix sur terre » interviennent pour transporter le spectateur dans la réflexion, l’émotion ou l’allégresse.

Où : Centre Temps choisi à Gilly

Organisateurs : Département de la Culture Olivier.beaurent@charleroi.be Tél : 071.86.22.65

 (©) Patrick Mallory

LECTURES /RENCONTRES AVEC L’AUTEUR

Les lundis 1,8,15 et 22 octobre 2018 en matinée

Rencontres avec l’auteur de l’album jeunesse « Pipo, chien de guerre »

Atelier mise en scène de l’album jeunesse : « Pipo, chien de guerre » et rencontres avec son auteur : Sandrine Place.


 (©) Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire

Août 1914, la Belgique est plongée dans la guerre. La plaine de l’Yser devient le théâtre de combats et de bombardements violents. Pipo, un chien dont la ferme a été détruite, rencontre René, un soldat qui rejoint son régiment cantonné près de Dixmude. Au fil des mois, Pipo et René deviennent inséparables.

A destination de classes primaires

Où :  Bibliothèque Rimbaud, Boulevard Defontaine, 35 - 6000 Charleroi

Organisateurs : Département de la Culture/Bibliothèque Rimbaud/ Section jeunesse-bibliothequearthurrimbaud@charleroi.be - T : 071/31.58.89

 

CYCLE DE CONFÉRENCES

4, 11 et 18 octobre 2018: Activité industrielle pendant et à la fin de la guerre. Cycle de conférences au Musée du Verre sur l’activité industrielle pendant et fin de guerre, trois jeudis consécutifs en octobre :

- 4 octobre à 18h : Camille Vanbersy, « Charbon et occupation – Panorama des bas­sins houillers du Centre et du Couchant de Mons entre 1914 et 1918 »

- 11 octobre à 18h : Yves Quairiaux, « Raoul Warocqué. Un industriel charbonnier dans la guerre. Une attitude controversée »

- 18 octobre à 18h : Stéphane Palaude, « Un cas de contre-exemple de la mise en coupe réglée de l’industrie par l’occupant allemand : la verrerie en zone bel­go-française »

De septembre jusqu’au 11 novembre sera exposée au Musée du Verre l’oeuvre de Jean-Claude Ourdouillie « Chrysalides du temps », hommage aux travailleurs qui ont fait vivre l’industrie belge durant la guerre

Où : Musée du Verre, 80 rue du Cazier 6001 Marcinelle

Organisateurs : Département de la Culture Musée du Verre catherine.thomas@charleroi.be T : 0496/59.92.14

 

MOIS THÉMATIQUE AU QUAI 10

Octobre & Novembre
Cycle de films sur 14-18 proposés au public scolaire et aux aînés à prix réduit ; séances de gaming sur le thème ;menu spécial à la brasserie, conférences…

Jeudi 11 octobre : Vernissage
18h : Drink d’ouverture
Vernissage de l’exposition gaming «Guerres et jeux vidéos»

20h : «La grande illusion» de Jean Renoir
(4 € via la Ville avant le 31/09 puis tarif unique 5€)

Vendredi 9 novembre : Journée Chaplin
En partenariat avec le Service Jeunesse de la Ville

 (©) Roy Export SAS

9h30 à 15h : Ateliers scolaires et « Ciné Live » scolaire.
Film « Charlot Soldat » de Charles Chaplin
avec accompagnement musical en live
19h : Conférence sur le film Charlot Soldat avec Sebastien Févry
(Doctorant en communication à l’UCL)
21h : Ciné Live tous publics «Charlot Soldat»
22h : Soirée cabaret « Le bal de la Goulue»

Samedi 10 novembre

13h30 -20h : Ouverture avec nocturne de l’expo gaming « Guerre et jeux vidéos : Penser avec les jeux vidéos »

14h-15h : Visite guidée de l’exposition gaming
15h-16h : Atelier d’écriture
18h : Ciné débat avec le CAL Charleroi
Totalitarisme et soumission à l’autorité
Film « Die Welle »de Dennis Gansel

20h : Conférence. « Comment représenter la guerre ? Cinéma, jeu et pacifisme » par Tony Fortin ( Chargé d’études à l’Observatoire des armements ,Rédacteur en chef de « Merlan Frit »)

Dimanche 11 novembre

10h15-11h : Animation contée
« Et si la guerre m’était contée» par la Maison du Conte de Charleroi
11h : P’tit Ciné Club « Adama » de Simon Rouby
14h-15h : Visite de l’exposition gaming « Guerre et jeux vidéos : Penser avec les jeux vidéos »
18h : Ciné -débat « Marie-Curie une femme sur le front » de Alain Brunard avec le Conseil Francophone des Femmes de Belgique

Pendant toute la durée de l’événement, l’espace gaming du Quai 10 proposera des ateliers au public scolaire / une réflexion pédagogique et esthétique sur le traitement de la guerre dans le jeu vidéo.

La brasserie sera dans le thème de la première guerre : uniforme pour les serveurs, menu spécial de recettes de l’époque, cocktails 14-18 et soirée Chaplin.

Où : Quai 10, Quai Arthur Rimbaud – 6000 Charleroi

Organisateurs : Quai 10 et Département de la Culture de la Ville de Charleroi celine@quai10.be

Partenaires : Centre d’Action Laïque, Mundaneum, Université de Mons, Oxfam, Université Catholique de Louvain, Vie Féminine, Jeunesses Musicales, la Maison du Conte, la Province du Hainaut, la Brasserie.

PLACE AUX ENFANTS

20.10.2018: VIVRE ENSEMBLE

Place aux enfants est une journée dédiée aux enfants de 8 à 12 ans et qui per­met d’en apprendre davantage sur la notion de citoyenneté et d’expérimenter le « vivre ensemble ».

A l’occasion du centenaire, 250 enfants participeront à une cérémonie d’hommage au cimetière de Marcinelle où reposent des soldats français, allemands, belges et britanniques de la Première Guerre Mondiale.

Organisateurs : Service Jeunesse de la Ville de Charleroi joelle.genaux@charleroi.be T : 071.86.22.77

 

EXPOSITION PHOTOS

Du 08.11 au 30.11.2018

Monuments aux morts de la Grande Guerre

Où : Château de Monceau-sur-Sambre- Vernissage le 08.11.2018

Organisateurs : PhotoClub Dochard, ASBL « Amis du Château de Monceau » michelvandegoor@yahoo.fr nathalie.rucquoy@charleroi.be


 (©) Philippe Nonclercq

EXPOSITION

10 au 17 novembre 2018: « La vie des gillycien(ne)s de 1914 à 1918 »

Voiries, transports, écoles, emploi (charbonnages, verreries, corderies, boulonne­ries, brasseries, commerces, …), divertissements, etc…

8 stands thématiques

Où : Maison communale annexe de Gilly, Salle des Associations Patriotiques, Place Destrée Vernissage le vendredi 9 novembre Accès de 9h à 16h Sauf le week-end : samedis de 10h à 14h et dimanches de 10h à 14h

Organisateurs : Cercle d’histoire de Gilly absil.christian@skynet.be T : 071/41.06.22

Partenaires : Ville de Charleroi, Associations patriotiques et collectionneurs

 

COMMÉMORATION

11.11.2018

COMMÉMORATION PATRIOTIQUE DU 11 NOVEMBRE Jour du Centenaire

08h45 : Réunion cour caserne côté ex Hôtel de Police

09h15 : Départ de 2 ou 3 cars vers Cimetière Charleroi Nord

09h30 : Tour du cimetière

10h15 : Départ en cortège du Cimetière par la rue du Presbytère - place du Nord – rue Omer Lefevre - Grand’rue – square Hiernaux – avenue Jules Henin – avenue Waterloo

10h45 - 10.50 : Mise en place au monument « A nos Martyrs »

10h55 : Dépôt de fleurs

11h00 : Minute de silence et Brabançonne

11h10 : Dépôt de fleurs « Aux Prisonniers Politiques »

11h15 : Formation du cortège – Boulevard Janson – Avenue Général Michel – Allée des Chasseurs

11h30 : Dépôt de fleurs « Monument Albert 1er »

11h40 : Formation cortège –Allée des Chasseurs – avenue Général Michel – rue Willy Ernst – entrée dans le parc Astrid

11h50 : dépôt de fleurs « 1566 Chasseurs à Pied »

12h00 : Formation cortège sortie rue du Parc – Boulevard de Fontaine – Rue Tumelaire – Rue Vauban – place Charles II entrée dans l’Hôtel de Ville 

Réception
Concert piano-voix « Quand les hommes vivront d’amour » par Dominica Merola, chanteuse, pianiste et compositrice canadienne

Où : Départ cour caserne (ex Hôtel de Police)

Organisateurs : Ville de Charleroi, Comité de Liaison des Associations patrio­tiques de Charleroi Guy Misson 0497/05.74.69 Pierre Renard 0477/46.83.71


 (©) Philippe Dewez

CONFÉRENCE

Jeudi 15 novembre à 14h: «Il y a cent ans. La fin d’une épreuve. Le pays de Charleroi de 1914 à 1918»

Le propos sera axé sur deux thèmes principaux. En ouverture, la bataille de Charle­roi des 21, 22 et 23 août sera évoquée avec ses conséquences pour la population civile. Ensuite, le coeur de l’exposé sera consacré aux conditions de vie de popula­tion qui connaîtra les souffrances de l’occupation par l’arrêt progressif de l’indus­trie à quelques exceptions près. Pour terminer, l’orateur conclura sur les consé­quences de la Première Guerre mondiale sur le pays de Charleroi car l’Armistice ne fut pas seulement la fin d’une épreuve, mais bien la fin d’une époque.

Où : Espace Amercoeur- Site du Bois du Cazier.

Organisateur et orateur : Jean-louis Delaet jl.delaet@leboisducazier.be T : 071/88.08.56

Partenaire : Université Provinciale du Temps Disponible Eric Vandevoorde

 

EXPOSITION, ANIMATIONS, CONFÉRENCES

5.11.2018 au 30.11.2018
« I have a dream », les Afro-Américains toujours à la recherche du rêve américain...

 (©) Bob Adelman, Protrait gallery, Smithonian Institute

L’année 1968 marque le tournant de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis. Les assassinats de Robert Kennedy, candidat à la présidentielle, et du Docteur Martin Luther King junior clôturent plus d’un siècle de ségrégation à travers le Fair Housing Act signé la même année. La Régionale du Centre d’Action Laïque de Charleroi propose une exposition retraçant l’histoire des Afro-Américains depuis la fin de l’esclavage jusqu’à nos jours.

Un portrait sans concession du rêve américain dont la population noire a été la principale ressource et aussi la principale laissée pour compte. La présentation du sujet aura pour orientation une chronologie de faits marquants et de portraits de personnages historiques incontournables qui ont oeuvré et consacré leur existence afin que soient reconnus les droits les plus élémentaires aux descendants des peuples arrachés à leurs terres et déshumanisés, à l’état de simple possession et de sous-hommes.

Au programme : exposition, animations, ciné-débats, conférences, etc...

Où: CAL, rue de France, 31, 6000 Charleroi

info@cal-charleroi.be
Tél.: 071/53.91.71


 (©) Orlando Fernandez

EXPOSITION

Du 19.11 au 2.12.2018: TRIANGLE ROUGE

Réalisée par les « Territoires de la Mémoire », cette exposition présente les idéolo­gies et pouvoirs totalitaires au lendemain de la grande Guerre.

Les thèmes abordés sont la montée des fascismes, la résistance à l’occupant, l’univers concentrationnaire et le devoir de vigilance.

L’armistice de 1918 mettait un terme au premier conflit mondial mais le chaos dans lequel se retrouvait l’Europe portait déjà les germes d’un nouveau mal.

Visites guidées théâtralisées d’1h15 avec des comédiens de la compagnie Sandra Proes. Possibilité d’accueillir 6 classes par jour, avec départ toutes les ½ heures.

Où : Hall de la Bibliothèque de l’UT

Organisateurs : Département de la Culture olivier.beaurent@charleroi.be T : 071/86.22.60

Partenaires : Bibliothèque de l’UT, ASBL « Territoires de la Mémoire »

 

1918-2018, Centenaire de l’Armistice – Charleroi Ville mémorielle

LES PARTENAIRES

Fédération nationale des combattants, le CLAP, la Province de Hainaut, le Musée des Chasseurs à pied, la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, l’Eden, le Quai 10, Kiwanis Charleroi Ellipse, le Cercle d’Histoire de Gilly, le Photoclub Dochard, l’asbl Territoire de la Mémoire, le Musée royal de l’Armée, le CAL Charleroi, l’ASBL «les Amis du Château», Bois du Cazier.

CELLULE COORDINATION CENTENAIRE DE L’ARMISTICE

Département de la Culture de la Ville de Charleroi Direction de l’Animation Urbaine Bâtiment Hélios – Rue de Montigny, 101- 6000 Charleroi T : 071/86.22.65 olivier.beaurent@charleroi.be

COMMUNICATION

Marie-Isabelle Gomez T : 071 86 10 69 G : 0474 78 65 93 marie-isabelle.gomez@charleroi.be

Najia Sakhi T : 071/82.22.60 G : 0475/76.81.66 najia.sakhi@charleroi.be