Charleroi à la vitesse de la lumière...

Mardi 14 février 2017 - 17:45

Entre Charleroi et Proximus, le courant passe. Et il passera encore mieux demain. Et de fait puisque l'opérateur en téléphonie annonce vouloir intensifier ses investissements de fibre optique sur l'entité. D'abord dans la zone de l'intraring ainsi que dans dix zones d'activité économique de la périphérie dès le printemps; à terme, sur l'ensemble des quinze communes de la métropole.

Comme annoncé en décembre dernier, Proximus entame le déploiement de la fibre optique dans plusieurs zones urbaines (six au total) à forte densité de population, dont Charleroi. Il s'agit d'un investissement de l'ordre de 3 milliards d'euros visant à équiper plus de 85% des entreprises et plus de 50% des foyers en Belgique à l'horizon 2027.

« Dans les mois à venir, la puissance extraordinaire de la fibre optique va permettre à la Ville de Charleroi de passer à la vitesse supérieure en termes de services numériques pour ses citoyens et ses entreprises, lui permettant ainsi de réaliser ses grandes ambitions en matière de ville intelligente. Avec « La fibre à Charleroi », Proximus entend aider Charleroi à construire son infrastructure dans un futur innovant » soulignait lors d'un point presse ce mardi après-midi Dominique Leroy, administrateur délégué de Proximus.

Un avis partagé par le bourgmestre P. Magnette: « Nous sommes ravis de cette nouvelle. Elle correspond à la philosophie du plan 4.0 adopté par le GW. La couverture en fibre optique est une opportunité de plus dans le redéploiement économique qui transfigure le coeur de Ville. La ville qui mène son opération de revitalisation à travers la refonte de l'espace public, la culture, le commerce et l'ouverture prochaine d'un tout nouveau centre commercial ne peut évidemment se passer des possibilités qu'offre l'ère du digital. C'est une véritable plus-value pour nos institutions, nos écoles, nos services publics, et nos entreprises. Une chance de plus d'inscrire Charleroi dans un futur innovant ».Tant ce qui concerne les compteurs intelligents que le Plan Lumière ou la gestion des parkings qui vient d'être repensée, rien n'aurait pu se concrétiser sans la dimension digitale, rappelait-il.

Une dimension digitale qui arrive, qui plus est, au bon moment selon P. Magnette. Au moment où bien des chantiers sont ouverts ou vont l'être, « ce qui permettra de travailler en synergie avec d'autres impétrants afin de limiter l'impact des travaux ».

« La fibre optique est la technologie qui permettra à nos clients de profiter au maximum des opportunités de l'ère digitale, grâce à des vitesses de réception et d'envoi sans précédent en Belgique. La fibre optique (plus sûre et plus fiable en matière de protection des données) est le réseau large bande du futur, tant pour les clients résidentiels que professionnels. Dans les prochains mois, les habitants du centre-ville de Charleroi pourront découvrir par eux-mêmes cette expérience ultime du haut débit pour surfer, regarder du contenu streaming, jouer et travailler à la vitesse de la lumière. Nous donnerons à tous, y compris à ceux qui ne sont pas encore clients chez Proximus, la possibilité de se raccorder à la fibre optique sans frais d'administration.  Grâce à la fibre optique, Charleroi consolide sa dimension Smart City (5G) ajoutait Mme Leroy.

Concrètement donc, le déploiement de la fibre optique jusque dans les bâtiments existants commencera simultanément au centre-ville de Charleroi ainsi que dans les 10 zones d'activité économique situées en périphérie dès le printemps. Les travaux devraient durer deux ans (4 mois par chantier maximum, une rue à la fois). A plus long terme (4 ou 5 ans), la couverture s'étendra aux quinze communes de l'entité.

Avec l'ambition, ponctuait Dominique Leroy, de limiter au maximum les désagréments liés aux travaux. Dans ce cadre, ce sont les raccordements en façade plutôt qu'en souterrain qui devraient être privilégiés dans la mesure du possible.

Pour toutes les bonnes questions qu'on serait en droit de se poser, précisons que l'opérateur a prévu un numéro vert 0800. Des réponses pourront également être obtenues dans les shops ou via le site internet qui sera spécifiquement dédicacé à ce projet.

Plus d'infos: www.proximus.be/fibre