Couillet: Les tout nouveaux locaux de la crèche Lambermont inaugurés

Jeudi 17 Novembre 2016 - 13:05

Tout comme les écoles plus particulièrement, les huit crèches communales font elles aussi l'objet, depuis plusieurs années, d'un vaste plan de rénovation, à Charleroi. A l'image de la crèche Lambermont, à Couillet. Si on y réentend les rires et les babillements des Tchots depuis le 13 octobre dernier, l'inauguration officielle des locaux flambant neufs avait lieu ce jeudi matin.

L'occasion de découvrir, en compagnie des échevins Mohamed Fekrioui et Eric Goffart notamment, qui ont particulièrement suivi ce dossier au sein du Collège, des nouveaux espaces dédiés à l'accueil des tout petits. En soirée, c'est le ministre René Colin qui était attendu pour la coupure symbolique du ruban...

« La crèche Lambermont a été entièrement remise à neuf sur une superficie totale de près de 1.000 m² : toiture, châssis, parois murales intérieures, peinture... Le bâtiment a été agrandi à l'arrière et une terrasse a été créée à l'étage. Le bâtiment est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite notamment grâce à l'installation d'un ascenseur », rappelait l'échevin des Travaux, Éric Goffart.

Le montant de ces travaux s'élève à 900.872 euros». « Je pense que le résultat est à la hauteur des espérances. Il s'agit de tous nouveaux espaces qui respectent les critères de conception les plus récents. C'est important pour les enfants, les parents, les puéricultrices, le personnel en général, mais c'est aussi important car cela démontre la capacité de la Ville de Charleroi de (ré)investir dans ses fondamentaux. C'est aussi, pour nous, un moyen de lancer des pistes d'investissement futures dans ce secteur afin d'inscrire la capacité d'accueil de la petite enfance et de l'enfance dans un continuum ».

En parlant de capacité d'accueil justement, au Lambermont, l'opération, entamée en novembre 2014, a permis d'offrir au passage six lits supplémentaires. Elle est désormais de 42 lits..

Alors tout a été revu, de fond en comble- chacun y est allé de sa petite idée, mais pas seulement. Ainsi, par exemple, l'ensemble du mobilier a été construit sur mesure: Des tables à langer aux baignoires en passant par les lits, tout a été est pensé (avec le concours du personnel encadrant) pour garantir aux enfants et aux puéricultrices un maximum de confort et de sécurité. D'un montant de 110.497€, ces travaux ont porté également sur la fourniture et la pose de sanitaires et de diverses robinetteries et meubles de cuisine.

« Au-delà de cette réalisation majeure, des travaux importants ont été menés dans plusieurs crèches et notamment à la crèche Dourlet à Charleroi où plus de 500.000 euros ont été investis dans la rénovation énergétique. Actuellement, un chantier de modernisation des entrées du bâtiment est en cours à la crèche Émile Idée à Montignies-sur-Sambre (92.107 euros) » soulignait encore Eric Goffart, insistant au passage sur la priorité qui consiste à rénover l'outil existant.

« Donner l’accès aux tout-petits à des activités adaptées et diversifiées fait partie du projet pédagogique de la crèche », expliquait de son côté Mohamed Fekrioui, échevin en charge de la Petite Enfance. « Au-delà de cette mission, il importe d’adapter les espaces de vie à leurs besoins. Ceux-ci, très colorés, modernes et confortables, permettront de développer dans des conditions optimales l’ensemble du projet du Lambermont qui repose, comme c'est le cas dans les autres structures évidemment, sur le bien-être physique, psychologique, affectif et social de chaque enfant ».

Le projet pédagogique? « La Ville de Charleroi est particulièrement attentive et attachée à la qualité des projets pédagogiques qui sont menés dans ses crèches. Le rythme personnel de chaque enfant est respecté que ce soit pour la prise des repas, le sommeil ou son développement psychomoteur. Selon les âges, la liberté de mouvement, l'apprentissage de l'autonomie et la socialisation, entre autres, sont également au centre de l'attention ». Au Lambermont, un petit carnet de bord sous forme de brochure, permet même aux parents de suivre tout ça de très près. « Fondamentalement, nous veillons aussi à ce que le projet s'inscrire sur le long terme ».

L'inauguration des nouveaux locaux du Lambermont était aussi l'occasion de dresser un petit état des lieux en matière d'accueil de la petite enfance.

A l'heure d'aujourd'hui, la capacité d'accueil globale est de quelques 354 lits (en ce non compris les disponibilités offertes par les structures de co-accueil). « Entre 500 et 600 enfants sont accueilis chaque année dans les huit crèches gérées par la Ville". Contrairement à ce que l'on pourrait penser, "il n'y pas de saturation en la matière puisque le taux d'occupation moyen (hors juillet-août) tourne aux alentours des 86%. Ce qui nous permet de répondre jusqu'ici positivement à toutes les demandes » précisait M. Fekrioui.

Sans doute la mise en place d'un service de centralisation des inscriptions y est-il pour quelque chose. « Il permet d'avoir une visibilité claire sur l'ensemble des inscriptions dans les 8 structures et de visualiser les « places » libres afin de mieux répondre à la demande des familles mais aussi plus rapidement".

A l'adresse des parents ou futurs parents, précisions que pour inscrire un enfant en crèche, il suffit de contacter le service des inscriptions au 071/86.70.37.