L'actu' du Collège

Mercredi 13 Juin 2018 - 08:22

Hormis la décision de dégager une enveloppe de plus de 10 millions d'euros pour nos routes (voir par ailleurs), le Collège communal a examiné plusieurs autres dossiers de taille lors de sa réunion du mardi 12 juin. Notamment, un important chantier de rénovation de bâtiments au Quai Rimbaud, à la Ville-Basse.

Ornella Cencig, échevin de l’Urbanisme et du Logement de Charleroi et les membres du Collège communal de Charleroi, se réjouissent en effet de la prise d’acte de la décision du Fonctionnaire Délégué d’octroyer, sous conditions, à la SA Immo-Sambre, un permis d’urbanisme pour une importante rénovation d’un bâtiment, Quai Rimbaud, n°6 à Charleroi.

Anciennement connu sous le nom d’« Hotel Siebertz », le bâtiment sera doté d’une brasserie au rez-de-chaussée, de bureaux de coworking et d’un restaurant panoramique avec vue sur la Sambre aux étages. Les modifications de la façade emblématique seront, quant à elles, minimes, en ce qu’elles visent le remplacement des enseignes existantes, des menuiseries et les modifications de baies.

Par ailleurs, les membres du Collège ommunal, se réjouissent de la prise d’acte de la décision du Fonctionnaire Délégué d’octroyer, sous conditions, à la SA Immo Buisset un permis d’urbanisme pour la démolition de bâtiments existants et la construction d’un nouvel immeuble en lieu et place de ces derniers,  Place Emile Buisset à Charleroi. 

Situé aux 1-3 de la Place Buisset, ce nouveau bâtiment, d’une superficie totale de 1238 m² abritera un rez+1 commercial, ainsi que 9 appartements dont un duplex. En plus de participer à la transformation esthétique et architecturale des lieux et d’assurer du logement de qualité, cette nouvelle construction contribue, pour Ornella Cencig, à la redynamisation de la place Buisset, lieu emblématique de la Ville-Basse.

« Initiatives Citoyennes 2018 » –  17 lauréats

Pour la troisième année consécutive, l’appel à candidatures initiatives citoyennes remporte un grand succès. Après analyse des nombreuses candidatures, 17 projets lauréats ont été retenus par le jury du concours. Cette année 40.000 euros, soit 10.000 euros de plus qu’en 2017, ont été accordés pour mieux soutenir la réalisation des projets.

Lancé le 16 mars, l’appel à candidature s’est clôturé le 30 avril 2018. Avec plus de 40 candidatures, il illustre de manière significative la volonté de l’échevin de la Participation et des Quartiers, Serge Beghin d’impliquer les citoyens et le tissu associatif dans une démarche de participation citoyenne.

Suite à l’analyse des dossiers, le jury, composé d’un représentant du MOC, de la cellule évènement, de l’équipe du Bouwmeester, de l’ASBL Charleroi Centre-Ville, d’un représentant de chacun des cinq Conseils de Participation (nouvellement intégrés au jury), d’un membre du cabinet de l’échevin Serge Beghin et de la Direction Prévention Sécurité, a retenu 17 projets citoyens :

Association de fait Les Goss’Citoyens
ASBL Vins et Gourmandises de Wallonie
ASBL AMO Le Signe
Comité Solidarité Jeunesse
ASBL Cabaret 2000
ASBL L’Eveil
ASBL D’Cole
ASBL Carolo Moussem
Comité de Quartier du Bierchamps
ASBL Maison de Jeunes et de la Culture de Couillet
Association de fait Solidaroctiau
ASBL La Noria
ASBL Formidable
Association de fait Hublinbu & Co
ASBL Temps Danses Urbaines
ASBL Le Chemin d’un village
ASBL Avanti

Parmi ces différents projets lauréats, nous trouvons notamment la création d’un vignoble didactique, sur le site du Martinet, à destination des écoles, du 3éme âge et des groupes œnologiques. L’organisation de balades contées axées sur la découverte des richesses patrimoniales et historiques par le groupe de théâtre Cabaret 2000.

Mais aussi l’aménagement du parc du Bierchamps à Marcinelle par l’achat de matériel de sport et la rénovation des bancs et chemins de promenade.

Et enfin, l’organisation de balades à vélo dans le bois du Prince avec pour objectif le ramassage de déchets (association de fait hublinbu & co).

Depuis le début de la mandature a fait de la participation citoyenne l’une de ses principales priorités de cette législature communale.

Si la mise en place de Conseils de participation dans chaque district constitue le fer de lance de cette nouvelle politique, le soutien aux associations et aux comités de quartier est également fortement soutenu. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’impulsion d’initiatives innovantes dans les quartiers, via l’appel à projets « Initiatives Citoyennes».

Ce budget participatif d'un montant de 40 000€ s’adresse à des associations, comités de quartiers, et associations d’habitants de l’entité de Charleroi.

Sont ici visés, les groupes de citoyens qui se mobilisent afin de se réapproprier leur espace de vie par la réalisation d’un aménagement, l’organisation d’une activité ou d’un événement d’intérêt public.

Protocole d’accord AWaP/Ville de Charleroi

Un protocole d’accord définissant les modalités de collaboration entre la Ville de Charleroi et l'Agence wallonne du Patrimoine (DGO 4 SPW) vient d’être signé afin d’assurer le suivi archéologique du chantier de rénovation du périmètre Charleroi DC. Suivant les termes de ce protocole, les archéologues du SPW seront informés en permanence de l'évolution du chantier et pourront intervenir rapidement en cas de découverte archéologique par l'entrepreneur.

« Les travaux réalisés dans le cadre du projet Phénix avaient également fait l’objet du même type de protocole qui permet d’assurer la protection du patrimoine archéologique », souligne l’échevin en charge du Patrimoine remarquable, Mohamed Fekrioui. « Le chantier du projet Charleroi District Créatif est susceptible d’apporter son lot de surprises au niveau des découvertes archéologiques. Les modalités de collaboration entre le SPW (DGO4 - AWAP) et la Ville étant établies, le suivi archéologique du chantier sera réalisé de manière optimale. De plus, ce protocole répond à la mission de l’Agence wallonne du Patrimoine (AWAP) de développer une archéologie préventive sur le territoire wallon et de profiter dans cette optique des travaux qui y sont menés. »

La zone de rénovation des espaces publics mise en œuvre dans le cadre du portefeuille de projets « Charleroi District Créatif » au travers de la programmation 2014-2020 des fonds structurels européens » comprend plusieurs voiries de la Ville Haute : Place Charles II, place du Manège, boulevard Jacques Bertrand, boulevard Ernest Solvay, boulevard Gustave Roullier, rue Neuve, rue de la Régence, rue du Dauphin, rue du Beffroi, rue Turenne, square du Monument, avenue de Waterloo et avenue Jules Hénin.

Le Service Public de Wallonie assurera un suivi du chantier lors de tous travaux de terrassements destinés à la rénovation des voiries. En cas de découverte importante, le Service Public de Wallonie pourra interrompre le chantier afin de procéder à des relevés archéologiques et ce, pour un quota de 1 jour (de 8 heures) par découverte sans qu’aucune indemnité ne soit due de part et/ou d’autre.