Le nouveau visage de Charleroi se dévoile au Forum immobilier

Jeudi 20 Octobre 2016 - 15:45

Le succès est encore une fois au rendez-vous pour le Forum Immobilier Charleroi Sud-Hainaut, troisième du nom. Architectes, promoteurs, décideurs politiques et spécialistes du développement urbain se sont donné rendez-vous en nombre pour ces deux journées au Palais des Beaux-Arts. Ce jeudi était principalement consacré au focus projets qui a permis aux différents orateurs de présenter les projets et potentialités d'investissement dans la région.

D'une année à l'autre, le visage de notre ville ne cesse d'évoluer, et ce fut donc l'occasion de revenir sur les grands projets carolorégiens. Fabrice Jacqmin, directeur immobilier de la Sambrienne, évoqua ainsi, côté logements sociaux, des projets de véritables quartiers en devenir. « Aux Parcs » comprendra 90 logements et verra le jour sur le site de l'ancien immeuble Apollo à Charleroi nord. « Eixample XII », inspiré d'une réalisation portuguaise, offrira, de son côté, 45 logements à Marcinelle, alors que dans la même commune, le projet « Solaire », proche de la Cité Parc, comportera 117 logements.

L'orateur revint également sur l'éco-quartier des Closières, privilégiant le développement durable. Enfin, il présenta l'ambitieux programme de rénovations du parc immobilier de la société de logement de service public pour les années 2017 à 2024, un impressionnant listing qui représentera, au total, un investissement de 126 millions d'€.

Christian Laurent, chef de Cabinet du Bourgmestre Paul Magnette évoqua, quant à lui et fort logiquement le développement de la ville, à la fois comme cité et comme centre d'un bassin de vie de 600 000 habitants. Une ville connectée à ce bassin de vie via un paysage bleu, fluvial et aquatique, et un paysage vert comportant notamment la chaîne des terrils, et qui constitue à la fois un important patrimoine naturel et un véritable poumon vert. Le paysage de Charleroi est singulier, marqué par son passé industriel. Le Comité de développement stratégique a demandé l'étude d'un schéma de développement territorial portant sur les 30 prochaines années. Un bureau d'études international sera prochainement désigné pour mener à bien cette mission.

Nous avons déjà évoqué dans ces pages de nombreux projets présentés. Ainsi, pour renforcer son rapport au paysage bleu, nous citerons pour la ville le projet de relais nautique et les éléments qui devraient densifier urbanistiquement les rives de la sambre : les 6 tous du Left side business park, des administrations qui pourraient s'installer à la place de l'ancien centre de tri postal et le projet des River Towers. Ville Haute, le « gros morceau » à venir est certainement le développement de Charleroi DC (District Créatif), avec son campus des arts, sciences et métiers, les 3 palais (Expos, Beaux-Arts et nouveau palais des congrès) et la revitalisation de l'espace urbain sur toute cette zone.

L'orateur évoqua également le projet de Cité des Métiers, avec l'Université du Travail et les Aumôniers du Travail, mais aussi la rénovation du Stade du Mambourg selon un budget public/privé et pour laquelle un bureau d'études a été sélectionné. La Cité administrative devrait, elle, se développer sur le site de l'ancien Hôtel de Police, alors que le projet d'extension du palais de Justice est, lui aussi, en bonne voie. Enfin, il fut encore question du nouveau siège d'Igretec, en voie de finalisation et, à la ville basse, du plus modeste mais audacieux projet de la Manufacture urbaine, dans un bâtiment qui abrita jadis la médiathèque, et du Théâtre de l'Ancre qui devrait, à l'avenir, gagner matériellement sa véritable dimension.

Grande nouvelle de l'après-midi, on annonçait l'ouverture du centre commercial Rive Gauche le 9 mars prochain.