Forteresse, puits, beffroi,... accès exceptionnel

Tout au long du week-end anniversaire, le public pourra avoir un accès exceptionnel aux vestiges de la forteresse, aux beffroi, aux souterrains de la forteresse hollandaise, au puits de la forteresse française mais aussi (re)découvrir le fameux plan relief de Charleroi.

Beffroi

Même si le beffroi n'est pas un vestige de la forteresse, le public ne pourra pas passer à côté de ce patrimoine mondial de l'UNESCO, pendant les festivités de 350 ans de la ville, sans le visiter.

Le beffroi est le symbole du pouvoir communal. A l'origine, on l'opposait au donjon, tour symbole du seigneur ainsi qu'au clocher, symbole du clergé. Au-delà de son aspect symbolique, le beffroi remplissait diverses fonctions : tour de guet, arsenal, lieu de réunions échevinales, prison, tribunal, archives... Aujourd'hui, les beffrois sont les points de ralliement de tous les citoyens lors des festivités locales. Sa présence, au retour d'un voyage, témoigne de l'approche d'un « chez soi » et sert de point de repère pour indiquer un chemin.

Les beffrois font partie du paysage urbains en Belgique et au Nord de la France. La plupart de beffrois étaient construits entre le XIe et le XVIIe siècle. Les 33 beffrois belges et 23 beffrois français sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le beffroi de Charleroi est le plus jeune de Belgique et c'est le seul beffroi bâti dans le style Art déco.

Pendant les festivités des 3 et 4 septembre, le public pourra monter en haut du beffroi , pour s'approcher de l'horloge et du carillon, ce dernier également reconnu comme patrimoine de l'UNESCO, et pour découvrir un superbe panorama sur la région, à l'aide des tables d'orientation.

Plan relief

Une gigantesque maquette de la forteresse de Charleroi trône dans une des salles de l'hôtel de ville. C'est l’exacte reproduction d'un plan-relief commandé par Louis XIV et qu'on pouvait admirer dans la grande galerie au Louvre. Il faisait partie d’une collection de 100 maquettes de places fortes du Roi Soleil dont la plupart sont exposés au Musée des Beaux-Arts de Lille depuis 1987.

A l'origine, leur rôle d’origine est essentiellement stratégique. Louis XIV les utilise autant pour préparer les sièges et simuler les attaques des places fortes passées en mains étrangères, que pour étudier les perfectionnements défensifs à apporter à celles en sa possession. Cependant, peu à peu, les plans-reliefs acquièrent un statut d’objet d’art et de prestige en tant que collection, représentant la puissance guerrière du roi et son hégémonie sur les territoires gagnés à l’ennemi.

Le plan-relief de Charleroi présente l’image de la ville forte en 1696. La copie a été réalisée en 2005, avec un souci de respect de l'esprit et des techniques d'origine en s'adaptant aux techniques d'aujourd'hui.

Les guides touristiques sur place permettront aux visiteurs d'apprendre, en grandes lignes, l'incroyable destinée de Charleroi, la plus belle place forte du pays qui s'est trouvée au coeur de tous les conflits armés pendant cent cinquante ans.

Puits de la Forteresse française

En descendant dans les sous-sols de la place Charleroi II, le public pourra découvrir le puits de la forteresse française, l'un des rares vestiges de l'époque de Vauban. Sa profondeur est impressionnante : 42,50 mètres.

Souterrains de la Forteresse hollandaise

Les souterrains de l'ancienne forteresse hollandaise éveilleront aussi la curiosité des visiteurs.

La première pierre de ces nouveaux remparts a été posée le 3 septembre 1816, la date qui correspondait jour pour jour à celle où, cent cinquante ans auparavant, le 3 septembre 1666, Castel Rodrigo avait posé, pour le compte du roi d'Espagne, la première pierre de la forteresse baptisée Charleroi.

De nouvelles fortifications étaient de loin les plus étendues, mais heureusement, elles n'ont jamais servi.

Une galerie, située en dessous du boulevard Zoé Drion, sera rendue accessible à l'occasion des festivités.

Les quatre sites seront ouverts au public le samedi 3.09 de 10 à 16h. Le plan-relief et le beffroi seront accessibles également le dimanche 4.09 de 10 à 16h. Accès libre.

Infos : Maison du Tourisme – 071/86 14 14 ou maison.tourisme@charleroi.be