Charleroi Rue des Doublons

rue des doublons

Rue Ferrer ? Laquelle ? Place Albert Ier ?Laquelle ? Rue Pastur ? Laquelle ?
Cette énumération pourrait continuer longtemps, tout au long des… 386 voiries appelées à être renommées. Depuis la fusion des communes en 1977, personne ne s’était vraiment attelé à cette tâche malgré les inconvénients causés par ces « doublons ». Inconvénients dont les conséquences pouvaient, au pire, s’avérer désastreuses lors d’interventions de services d’urgence. Voir la présentation illustrée (pdf)

Quand on sait que Charleroi compte 2131 rues et que 386 sont appelées à être renommées on mesure l’ampleur du phénomène.
Aujourd’hui, cette problématique apparaît plus encore avec les difficultés rencontrées par les utilisateurs de GPS.
Progressivement, ces doublons ne devraient plus être que des souvenirs puisque la Ville vient de lancer une importante opération de réforme des noms de rues en y associant la population.
« Quand je suis arrivée à la tête du département de la Citoyenneté, explique l’Echevine Françoise Daspremont, je le voyais comme une administration très stricte et cloisonnée. Dans ce contexte, développer un projet actif de citoyenneté ne paraissait pas facile.
Le lourd dossier des noms de rues a été évoqué lors de plusieurs rencontres avec la population et a suscité un bel enthousiasme.
C’était l’occasion de conjuguer interactivité et citoyenneté, de favoriser une participation citoyenne active tout en se basant sur une méthodologie précise et objective. »

Charleroi, fier de son passé mais tourné vers l’avenir
La Ville lance en effet un appel à la participation citoyenne pour le choix des
nouveaux noms de rues. Tout Carolorégien a le droit de faire des propositions de noms, et ce pour toutes les rues.

Voici tout ce qu'il faut savoir pour participer :